Comment choisir le prénom de son futur enfant ? Est-il possible de changer de nom de famille ou de prénom ? Vous trouverez sur cette page toutes les réponses à vos questions.

Choisir un nom et prénom

Prénom

A la naissance d’un enfant, un prénom doit lui être attribué. Les autorités locales doivent être informés le plus tôt possible (dans les 3 jours suivant la naissance). Pour cela, le père ou la mère du nourrisson doit se rendre au bureau d’état civil du lieu de résidence.

Il est fortement recommandé de choisir un prénom marocain. Celui-ci ne doit pas :

  • porter le nom d’une ville ou d’une tribu
  • porter atteinte à l’ordre public

Lorsqu’un prénom est refusé par l’officier d’état civil, les parents peuvent se tourner vers la Haute Commission de l’état civil. Le jugement de cette dernière sera irrévocable.

Nom de famille

Critères à respecter pour le choix du nom de famille d’un nourrisson :

  • le nom doit correspondre au nom du reste de la famille paternelle ;
  • il doit respecter les lois en vigueur ;
  • il ne doit pas porter (comme le prénom) atteinte à l’ordre public.

Le choix du nom de famille se fait au même moment que le choix du prénom, après la naissance de l’enfant. Il faut se rendre au bureau d’état civil du lieu de naissance, accompagné d’un certificat médical.

Changer son nom / prénom

Changer son nom de famille

Critères à respecter

Si vous souhaitez changer votre nom de famille, vous devez respecter les critères suivants :

  • le nom doit correspondre au reste de la famille paternelle
  • les lois en vigueur doivent être respectées
  • le nouveau nom ne doit pas porter atteinte à l’ordre public et religieux.

Pièces justificatives à fournir

Pour changer votre nom de famille, vous devrez fournir les pièces justificative suivantes au bureau d’état civil de votre lieu de résidence :

  • demande écrite
  • copie intégrale de l’acte de naissance de la personne concernée
  • copie intégrale de l’acte de naissance de ses enfants
  • extrait du casier judiciaire de la personne concernée
  • extraits des casiers judiciaires des enfants majeurs
  • copie de l’acte de naissance de l’un des membres de la famille du père portant le nom choisi
  • ou une attestation adulaire ou administrative appuyant sa demande ;
  • fiche d’information avec le nom à changer en caractères arabes et latins

A savoir : il vous faudra une attestation de la confrérie des Chorfas si vous souhaitez ajouter le titre « Chérif » à votre nom.

Le changement de nom de est une démarche gratuite.

Changer son prénom

Prénom ne figurant pas dans la lignée des prénoms marocains

Lorsqu’une personne souhaite changer son prénom pour un prénom ne figurant pas dans la lignée des prénoms marocains, la procédure suivante doit être respectée :

  • Envoyer sa demande à la Haute Commission de l’état civil (par voie postale ou directement en la déposant sur place)
  • fournir ces documents :
    • avis de l’autorité locale,
    • copie de l’acte de naissance,
    • décret,
    • copie du casier judiciaire.

Prénom marocain

Il faut se rendre au bureau de l’état civil du lieu de résidence. Une décision judiciaire vous sera demandée.

Le changement de prénom est une démarche gratuite au Maroc.

Pour rappel, le choix d’un prénom doit se faire à la naissance.

Attestation de concordance pour tout changement d’état civil

ll est possible au Maroc, sous certaines conditions, de changer les éléments suivants de son état civil :

  • nom de famille
  • prénom
  • lieu et date de naissance

Lorsqu’un marocain réside en France et effectue un changement (de nom de famille par exemple), il peut en résoudre des différences entre ses deux cartes d’identité (française et marocaine). Dans ce cas, cette personne doit obtenir auprès de l’officier de l’état civil du lieu de résidence une attestation de concordance.

Cette dernière est reconnue, suite à un accord, par les autorités françaises. Elle devra être présentée en cas de contrôle des forces de l’ordre. L’attestation de concordance permet de justifier son identité.

A savoir : cette attestation est valable uniquement pour les Marocains vivant en France. Il n’existe pas de documents similaires pour les autres pays étrangers.

Pour obtenir l’attestation de concordance auprès du Consul marocain, il faut fournir les documents attestant de l’ancienne et de la nouvelle identité de l’individu concerné.

Prix de la démarche : 2 dirhams

Articles récents

Enfant de nationalité étrangère

Un enfant étranger doit obtenir une autorisation pour pouvoir se déplacer au Maroc. Les autorités marocaines délivrent en effet un document de déplacement.

Conducteur professionnel

Les chauffeurs de véhicules de transport de marchandises et de personnes doivent obtenir une carte professionnelle de conducteur au Maroc.

Certificats officiels marocains

Vous trouverez sur cette page les étapes à suivre et les documents à fournir pour obtenir le certificat officiel marocain que vous souhaitez.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *